Nouveautés

Pourquoi les jeunes musulmans français partent-ils au djihâd ?



Chaque jour, les médias français nous parlent de nouveaux mineurs, dorigine arabe, qui se rendent en Syrie pour faire le djihad. Il y a même parmi eux ayant déjà commis des attentats suicides, dautres qui attendent leur tour et ceux qui sont portés disparus. En outre, ce qui devient inquiétant est que ce phénomène commence à toucher  les filles.

Pourquoi cela arrive-t-il ? Quelle en est la raison ? Autant de questions que nous nous posons et auxquelles je tenterai dapporter des réponses. Selon mon point de vue, bien évidemment, jexposerai certaines causes qui me semblent pertinentes et qui, peut-être,  nous conduirons à trouver des solutions.

La première ,et sans doute la plus importante, est lenseignement religieux dès leur plus jeune âge où on leur bourre le crâne à quoi ils doivent aspirer au paradis  comme le  bonheur ultime. Pour atteindre cela, on les incite à faire le djihad, souvent par le biais des mosquées car le rôle de ces lieux de culte ne se limite plus aux seules pratiques religieuses. En effet, leur importance est telle, que les adeptes se dirigent vers elles, en premier lieu, lorsquil est question de projets de travail ou de mariage plutôt que de sorienter vers des associations ou des services spécialisés.
Cest justement là où réside notre combat ! Il nous est indispensable de faire barrage au nombre croissant des écoles confessionnelles et faire en sorte quon ne leur accorde plus dagréments dès lors où leurs enseignements ne sadaptent pas et ne respectent pas les valeurs de la laïcité et celles du pays. Cependant, si la tâche savère compliquée, la moindre des choses serait de surveiller leurs programmes scolaires et dinterdire lenseignement des versets coraniques violents incitant à la haine et au djihâd. 

De plus, il faudrait se battre pour que le rôle des mosquées se limite uniquement aux pratiques religieuses en gardant un œil sur les imams et leur dispenser des cours sur la laïcité, sans oublier de sanctionner  tous ceux qui appellent à la haine et à la violence. En outre, il est primordial que les associations islamiques aient pour seul programme laide et le rôle social et non plus ces fins à caractère obscurantisme comme cest le cas actuellement.

La deuxième cause, à mon sens, est linfluence des chaînes satellitaires religieuses, en renvoyant une image de héros des djihadistes et en les présentant comme les sauveurs de la société, ces idées resteront gravées dans la mémoire des plus jeunes. Ce qui les poussera plus tard à vouloir les imiter dans une sorte de quête de soi.
La troisième raison est que ce phénomène est devenu à la mode et attire les adolescents particulièrement la fascination de porter des armes et de se filmer derrière un déguisement.

Quant à la quatrième cause qui est très importante, cest ce que certains musulmans subissent en France comme : lexclusion et la marginalisation dans les quartiers pauvres et dans les banlieues sensibles. En effet, leur situation les poussent à croire que la vie dici-bas se résume à la propagation de lislam sur terre, ce qui les pousse à vouloir changer les choses. Cependant, ils refusent dapprendre les leçons de lHistoire prouvant que le Califat Islamique na pas et nincarnera jamais « la cité parfaite » à laquelle ils aspirent ni la sécurité tant souhaitée. Cest aussi là où notre rôle intervient. Notre combat qui est celui de clarifier et dexpliquer lHistoire de lislam car la plupart de ces jeunes gens lapprennent par le biais dimams ne citant que les côtés positifs selon leur point de vue.

A mon avis, cest lensemble des  causes principales de ce fléau et nombreuses sont les solutions existantes hormis celles que jai citées.
Rassemblons-nous donc afin de protéger les enfants des griffes du terrorisme.


Waleed AL-Husseini

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.