Nouveautés

Les Dix Commandements pour les Athées




Dans cet article je vais dévier quelque peu de la tendance générale du blog, à savoir critique des religions et élucidation des mythes tissés autour de la divinité, pour vous présenter un moyen d’exprimer notre engagement, nous

athées et irréligieux, au respect des mœurs. Il s’agit d’une nouvelle conception des Dix commandements. Je ne suis certes ni sage ni prophète (selon le concept religieux) ni même moraliste, mais j’ai tenté de récapituler les piliers fondamentaux d’une vie moderne réussie, en les confrontant naturellement aux Dix Commandements Bibliques.

Le plus important c’est que nous avons presque tous parcouru un long chemin depuis l’époque des livres sacrés et de l’esclavage, lequel était un phénomène répandu et approuvé par ces livres à travers un grand laps de temps, mais qui a été aboli dans les pays développés depuis le début du 19ème siècle.

Ainsi peut-on remarquer que les mœurs évoluent avec la culture au fur et à mesure que nous réalisons que ce qui nous unit tous est l’humanité. Ce que j’entends par évolution est le fait de progresser et de changer de manière perpétuelle, ce qui prouve que la moralité n’est pas définie par la religion et les livres sacrés qui la figent, chose qui suffit amplement pour nier le besoin de recourir à un Dieu pour discerner le bien du mal et être de bons individus.

Voici maintenant la liste de ces Dix Commandements :

1. Ne méprise pas les autres et ne discrimine pas contre eux de part le sexe ou la race. Sois bon, loyal, sincère et respectueux envers ton prochain.

2. Ne pratique pas l’endoctrinement sur tes enfants, apprends-leur à réfléchir par eux-mêmes et à examiner les preuves ; explique-leur qu’ils ont tout droit d’avoir un avis différent du tien et de l’exprimer dans une atmosphère d’aisance et de révérence.

3. Ne tourne pas le dos au mal et n’hésite jamais à établir la justice. Sois toujours prêt à pardonner un tort commis délibérément mais expié.

4. Tente toujours de renouveler tes connaissances et de ne faire de mal à personne.
5. Forge-toi ta propre opinion en t’appuyant sur des fondements rationnels et en faisant appel à tes expérience personnelles. Ne te laisse jamais embobiner par les autres et ne te permets pas de les suivre aveuglément.

6. Tâche d’analyser et de scruter tout ce qui t’entoure, de confronter tes convictions à la réalité et sois prêt à renoncer à tes croyances les plus chères si elles ne sont pas en concordance avec la réalité.

7. N’emploie jamais la répression contre tes détracteurs et ne fuis pas celui qui s’oppose à toi, tu dois respecter ses opinions quelles que soient les divergences.

8. Mène ta vie avec béatitude et jubilation et vis ta sexualité pleinement, pourvu que cela ne nuise pas à ton prochain, et laisse les autres en faire autant, peu importe leur orientation sexuelle, car cela ne regarde personne d’autre

9. Ne traite pas ton prochain d’une manière qui te déplairait si les rôles s’inversaient.

10. Pose toutes sortes de questions et anticipe l’avenir plus longtemps que tu ne vivras.


Vous allez probablement vous dire que ces commandements trouvent leur origine dans les livres sacrés, et je ne nie pas que quelques uns parmi eux y figurent, aux côtés des directives qui sont indignes d’un bon être humain. Les livres sacrés ne proposent pas de critères de distinction entre le bien et le mal, outre le fait que ces principes ne s’appliquent qu’aux adeptes de la religion en question et ne sont pas universels. Ce qui signifie que le Musulman, le Chrétien et le Juif ne partagent pas les mêmes principes qui excluent les autres et font du religieux un individu supérieur grâce à sa foi, chose qui a déclenché des guerres sanglantes, écrabouillé en nous toute notion de respect mutuel et engendré les hostilités et la haine raciale.

Si tu examines minutieusement certains de ces commandements, tu t’apercevras qu’ils sont en contradiction avec ta religion, ou du moins que celle-ci ne préconise pas le même mode de comportement. Ne tire alors surtout pas de conclusions hâtives et fais bon usage de ta cervelle car seule la raison pourra te guider vers le droit chemin.

Il est temps que nous nous identifiions tous en tant qu’humains sans discrimination de quelque sorte qui soit et que nous vivions ensemble en harmonie et respect, sans nous mêler des affaires d’autrui et de leur intimité, que nous vivions chaque instant avec une joie immense, poursuivions le savoir qui évolue de manière continue et incessante et nous améliorions grâce à la connaissance et à la culture. Permettez-moi de souligner au passage cette notion primordiale qu'est la culture, car nous avons besoin de personnes instruites et perspicaces plutôt que de personnes lettrées.


Waleed Al-Husseini

1 commentaire:

  1. Viva l'athéisme
    J'aime waleed Alhusseini ❤️❤️

    RépondreSupprimer

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.