Nouveautés

Pourquoi j'ai renié l'Islam


WALEED alhusseini islam


Les musulmans me demandent souvent pourquoi j’ai quitté l’Islam. Ce qui est frappant c’est que les musulmans n’appréhendent pas que le fait de renoncer à l’Islam est un choix qui s’offre à tout le monde et que n’importe qui a le droit de le faire. Ils sont persuadés que quiconque quitte l’Islam est un agent qui travaille pour le compte d’un état occidental, notamment celui de l’état hébreu, et qu’il reçoit en contre partie des sommes pharamineuses de la part des gouvernements de ces pays et de leurs services secrets. Ils n’imaginent même pas que les gens puissent jouir d’une liberté de penser et de croire.

Avant de commencer, j'aimerais souligner qu’en vous présentant cet article, je ne voulais pas insinuer que le Christianisme ou le Judaïsme sont meilleurs que l’Islam, il ne faut pas penser que je rejette uniquement l’Islam parmi toutes les religions, car elles sont toutes pour moi des légendes qui se surpassent les unes les autres en termes de naïveté.

Tout d’abord, il m’était indispensable d’ôter l’enveloppe sacrée dont les textes religieux et la Charia (jurisprudence islamique) sont accoutrés pour pouvoir les remettre en question, les contester et les scruter avec l’oeil de l’observateur qui cherche la vérité, et non celui des théologiens responsables du bourrage de crâne massif de leur auditoire, et qui promeuvent l’Islam comme étant une religion de paix, de fraternité, de miséricorde, de loyauté et d’égalité, une religion qui a sauvé la femme d’un triste sort en lui accordant un statut meilleur et qui a appliqué la justice sociale.


Voici maintenant une liste des raisons qui m’ont poussé à renier l’Islam :


L’Islam est-il une religion de tolérance ?
L’Islam est une religion autoritaire qui ne reconnait pas la liberté de choix des individus, chose qui se manifeste en toute clarté à travers les sentences barbares comme le fait de lapider quiconque commet l’adultère, pousser les homosexuels du haut d’une falaise et tuer les apostats rien que parce qu’ils affichent un point de vue différent. A cela s’ajoute la situation déplorable des adeptes des autres religions abrahamiques au sein de l’état musulman. L’Islam impose à ses adeptes de se battre contre les infidèles, jusqu’à ce qu’ils se convertissent ou acceptent de leur payer un impôt de capitation « la Jizya » de leur propre main en toute soumission.
Aussi les textes sacrés en Islam incitent-ils de manière flagrante à la guerre et aux conquêtes de nouveaux territoires pour répandre la religion de Mahomet, au lieu d’utiliser des moyens pacifiques pour faire parvenir le message grâce à la persuasion et à un schéma d’argumentation rationnel, chose dont l’Islam, comme toute autre religion d’ailleurs, est quasiment dépourvu. Il s’agit là d’un outrage affreux aux valeurs humaines et d’une démence sans précédent.


L’Islam est-il une religion de fraternité humaine ?
J’ai été sidéré en prenant conscience des commandements de l’Islam en ce qui concerne l’alliance et le désaveu et la répartition aberrante du monde en croyants et infidèles, avec toutes les dispositions déconcertantes que cela implique pour les « Dhimmis » et « la Jizya » !!


L’Islam est-il une religion d’égalité ?
L’Islam a présenté la tribu de Quraysh comme étant la celle élue pour commander la race humaine. Mahomet n’a attribué aucune responsabilité politique à une personne n’appartenant pas à sa tribu. L’Islam a légiféré l’esclavage, renforcé les écarts entre les classes sociales et autorisé le vol des propriétés des infidèles, la prise de femmes captives « Sabaya » lors des guerres et l’abus sexuel à l’égard des femmes esclaves « Imâa ». Il a gravement endommagé les relations conjugales par les législations de la dot (Mahr) et du divorce, faisant de l’institution du mariage une vulgaire transaction.


L’Islam est-il une religion de justice sociale ?
L’Islam repose sur les principes de pillage et de dépouillement ainsi que l’exploitation des peuples asservis par les systèmes d’impôts et de Jizya. Il a reconnu l’inégalité sociale en imposant la « Zakat » selon la logique qui dit qu’un riche reconnaissant vaut mieux qu’un pauvre patient.



L’Islam est-il juste vis-à-vis de la femme ?
La femme en Islam a moins de raison et de foi, elle est impure pendant la période de menstruation et interrompt la prière, tout comme l’âne et le chien. Elle touche la moitié de l’héritage d’un homme et son témoignage en cour de justice compte également pour la moitié de celui d’un homme. L’Islam l’a mise sous la tutelle de son mari et a fait de son obéissance à celui-ci une condition nécessaire pour avoir l’approbation de Dieu. Ce mari détient également le droit de la corriger en la tapant et/ou en désertant le lit conjugal si elle refuse de se soumettre à sa volonté. Elle par contre n’a pas le choix quant à assouvir son désir sexuel quand il le souhaite, sans aucune considération de ses sentiments ni de ses envies. Je ne suis pas un féministe et je ne fais pas partie de ceux qui défendent les femmes contre les injustices qu’elles ont subies pendant des siècles à cause des religions, mais j’ai une mère, une sœur et une amoureuse et je ne peux accepter qu’elles soient humiliées et stigmatisées de la sorte, car je les aime beaucoup trop pour les traiter avec cette logique boiteuse qui infirme l’idée que l’Islam est une religion d’égalité et de liberté.



L’Islam est la créativité humaine
Toutes les formes d’expression artistique sont bannies en Islam : la musique, le chant, la danse, la peinture, la sculpture, la comédie, mais aussi la littérature, la poésie, la philosophie et la logique !! Si cela vous est difficile à croire, je vous invite à vous référer aux fondements de l’Islam et aux propos de Mahomet pour vous assurer que je n’exagère pas et ne dis que la stricte vérité.


L’Islam et la science
L’Islam est une religion riche en allégories, à commencer par le mythe de l’Oracle (parole de Dieu communiquée à Mahomet par l’intermédiaire de l’ange Gabriel), en passant par celui du voyage nocturne et de l’ascension (Al-Isrâa & Al-Mehraj) où Mahomet serait monté dans les cieux au dos d’une monture fantastique sous le nom du « Burâaq », pour finir en beauté avec les récits de miracles éblouissants dont personne n’a témoigné et qu’aucune civilisation n’a inscrits dans ses archives historiques ni mentionné des faits susceptibles de les accréditer.
L’Islam s’appuie donc sur la foi aveugle qui trouve en l’irrationalité et l’ignorance un champ favorable à son sa prolifération. Si cette idéologie possédait des atouts de persuasion faisant appel à la raison et à la logique impressionnante qui n’a omis aucun aspect de la vie humaine comme on nous l’a dit et redit plusieurs fois, à quoi ça rime de recourir à des récits insolites et farfelus pour prouver sa justesse et appuyer ses conceptions? N’est-ce pas digne des menteurs et des imposteurs ? N’oublions pas les contradictions flagrantes entre les textes sacrés et les vérités scientifiques les plus fondamentales, comme par exemple le fait que la terre est fixe et que le ciel est soulevé par-dessus la terre et retenu sans piliers, et que les astéroïdes servent à chasser les démons.


Les miracles scientifiques dans le Coran
Nous savons tous la cocasserie, la falsification et l’escroquerie des adeptes de miracles scientifiques dans le Coran, et je trouve légitime de me demander pourquoi ces gens là s’amusent à tisser des mensonges autour de la religion. La réponse est simple : seule une toile de mensonges est capable d’en perpétuer un. L’Islam ne pourrait pas résister longtemps face à la science qui dévoile ses mythes et ses faiblesses indéniables, comme l’assertion que la terre est plate ou que deux personnes allaitées par une même femme deviennent frères biologiques. Ces gens protègent l’Islam contre l’usure et l’empêchent de périr en tentant de le faire concorder avec la science par l’arnaque et la distorsion. S’il s’agissait d’une véritable religion divine et d'un message du créateur de l’univers, ce ne serait pas la risée de la sphère scientifique ni une cible de critique incessante !


Le Dieu Islamique
Il s’agit d’un Dieu primitif, bédouin, anthropomorphe, qui puise ses caractères dans le monde des humains et éprouve des sentiments de colère, de revanche, de rancune, de supériorité, etc. Nous observons chez lui des images qui relatent les civilisations humaines, comme le majestueux trône porté par les anges, sur lequel il s’est affalé après avoir achevé le processus de création, ce qui nous rappelle la pratique des tribus de Honga-Bonga avec leurs chefs. Pire encore, certains actes humains, tels que les rapports homosexuels (chose dont même les Honga-Bonga ne se préoccupent pas), peuvent « ébranler » ce magnifique trône. Voici le texte d’un hadith transcendant qui a suscité mon attention : "Toute œuvre accomplie par le fils d’Adam lui revient sauf le jeûne, lequel m’appartient et je donne sa rétribution".

La question qui me taraude est celle-ci : Quel plaisir ce Dieu tout-puissant peut il trouver à ce que tous ces pauvres gens le vénèrent ? Qu’est ce que cela lui rapporterait ?


Le prophète de l’Islam et le Coran
Mahomet ne différait en rien des gangsters barbares qui abattaient, dévalisaient et violaient les femmes ; il en existe des preuves innombrables dans la Sunna, je vous invite donc à faire vos recherches avant de m’accuser de mentir dans le seul but de détériorer l’image du prophète de l’Islam. Ce dernier était un obsédé sexuel, et a contourné toutes les législations qu’il a décrétées pour assouvir son désir vorace ; il a tiraillé l’humanité et cantonné la nation avec une jurisprudence bédouine, rétrograde et caduque. Il n’a accompli aucun miracle susceptible de prouver sa prophétie, tout ce qu’il possédait était un bouquin présentant de fortes similitudes avec la poésie de ses contemporains, bourré d’erreurs scientifiques et de dilemmes philosophiques.



Conclusion : J’aurais probablement besoin d’écrire un bouquin sur les raisons qui m’ont poussé à renier l’Islam comme religion, mais ces quelques points cités constituent les grandes lignes qui m’ont tourmenté et intrigué depuis toujours et m’ont incité à réfléchir à l’essence de cette foi creuse qui n’est, comme toute autre religion, qu’un courant de pensée mythique mis au service de la politique
.
 

18 commentaires:

  1. Pour abonder sur le sujet de la femme en islam, il est utile de rappeler la sourate où il est clairement dit :"nissaoukoum 7arthoun lakoum, fa7rithouhounna min 7aythou. Hi'toum"!
    Dans la langue de Voltaire ça donne donne ceci "vos femmes sont vos champs de labour. Labourez-les recto verso"....culture de la 3awra

    RépondreSupprimer
  2. je ne chercherai pas a devaloriser la religion que j ai respectee quand j etais plus jeune mais, c est vrai, comme toi, je me suis posee beaucoup de questions, c etait particulierement le status de la femme qui m a choquee. j en suis une et je ne comprenais pas deja pourquoi les femmes sont considerees comme impures pendant les menstruations. ok pour le ramadan, on peut comprendre que ca peut porter atteinte a leur sante mais prier en etant menstruee, je vois pas le mal.. l inferiorite de la femme par rapport a l homme aussi

    RépondreSupprimer
  3. Blasphématour !! Ce livre de waleed al husseini
    constitue un témoignage précis (et non un ouvrage philosophique) et sans tabou d'un jeune palestinien rationaliste, digne philosophe des Lumières, qui met progressivement en cause, au cours de ses études religieuses, les fondements de sa foi dans l'Islam.
    Ce livre, fluide et qui se lit aisément d'une traite, présente trois principaux mérites:
    - Bien qu'il mentionne à plusieurs moments le Coran, il ne s'attarde pas à convaincre le lecteur du bienfondé de son athéisme, mais plutôt met en exergue le difficile processus qu'implique pour une jeune personne la remise en cause des canons de son milieu. Ici, il ne s'agit pas seulement de contester le dogme de la religion islamique, mais également de remettre en question l'ensemble de son milieu, qui adhère férocement à ce dogme. Au-delà des idées, c'est de courage dont il faut faire preuve pour surmonter l'opprobre de son environnement proche.
    - A travers le récit de son passage au sein des geôles palestiniennes, c'est une autre facette de l'Autorité palestinienne que nous découvrons. Ce n'est plus celle de victime de l'Etat d'Israël (le conflit israëlo-palestinien n'est que très brièvement mentionné), mais, sur fond de concurrence entre les divers services de sécurité autochtones, de bourreau d'une partie de sa propre population. Le printemps arabe n'a pas gagné les territoires palestiniens, mais on devine les parallèles avec la situation tunisienne par exemple.
    - Ce livre enfin atteste très clairement de l'impact absolument formidable de l'Internet et des réseaux sociaux dans les pays arabes, véritable bouffée d'oxygène pour une jeunesse asphyxiée par les interdits religieux, et vivant sous le joug de conventions culturelles obsolètes. Il sera fascinant de suivre au cours des prochaines années les transformations sociales profondes qui attendent le Moyen-Orient en raison de la pénétration croissante des nouvelles technologies.

    Bref, un livre plein d'espoir, de courage et d'engagement intellectuel et philosophique. Roboratif!

    RépondreSupprimer
  4. Il me semble qu'il n'y a que dans cette religion musulmane, qu'on trouve dans les textes une incitation, pour ne pas dire une obligation à la conversion . Tu seras musulman ou tu ne seras pas.
    Parce que le message chrétien,selon les evangiles, est un message de paix et la conversion se fait à l'aide de la parole.
    Bien sûr, ça ne s'est pas passé tout à fait comme ça en réalité. Mais ceci est une autre histoire, une histoire d'homme, au départ, c'était un message de paix.
    Et pour le judaïsme, la question ne se pose même pas, ou plutôt, elle se poserait même à l'envers, puisqu'au contraire, il est extrêmement difficile de s'y convertir.

    RépondreSupprimer
  5. En ce qui concerne la femme, la religion catholique est quand même nettement moins violente au niveau comportementale, mais il n'y a pas si longtemps, elle se demandait si la femme avait une âme.
    Et toutes les religions reposent sur des histoires extraordinaires, des contes fantastiques, des phénomènes incompatibles avec la réalité. Mais justement, comme Dieu, quelqu'il soit, a tout créé, il peut faire n'importe quoi !
    Et quand on a la foi, on doit tout croire.
    Ce que je ne comprends pas en ce qui concerne l'islam, c'est que des femmes s'y convertissent et en particulier, des femmes qui vivent dans des pays où elles bénéficient quotidiennement de l'égalité entre hommes et femmes, et qui pour beaucoup d'entre elles, ont un niveau d'éducation plutôt élevé.

    RépondreSupprimer
  6. eh bé !!! que Dieu te pardonne
    tu revendique haut et fort ton appartenance (ou pas) religieuse !!! c'est ton choix, je le respecte, mais ce que tu penses de cette belle religion me fais pensé à ce qu'en pense c'est fou radicaux !!!!! sauf que eux, s'en servent pour justifeir leur cause, toi tu la diffame !!!! vous ne valez pas mieux les uns des autres :( je suis triste pr toi

    mais comme je pense que tu approuves les message que tu veux, je pense que celui ci n"allons pas ds ton sens n'en fera pas parti.

    Que Dieu te pardonne

    Une reconvertie, femme libre et croyante et surtout pas soumise et encore plus respecté qu'avant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en quoi il diffame L ISLAM ??? tout est verifiable dans la biographie de mohamed la sira ect... le portrait de mohamed n'est certes pas reluisant il est plutot guerrier despote sanguinaire que prophete de dieu .les faits parlent d'eux memes.lisez cherhez ; il est clair que pour certains le triste contat de la verite est terrible a assummer. l atterrissage est difficile!!!

      Supprimer
    2. ''''Une reconvertie, femme libre et croyante et surtout pas soumise et encore plus respecté qu'avant'' ????PAR QUI??? PAR CEUX la MEME OU DEVRAIS JE DIRE par CELUI QUI VOUS A CONVERTIE??? bienvenue dans la communaute ,la meilleure des communaute !!!!des croyants du plus gros mensonge de l humanite . on juge l arbre a ces fruits. vous faites pitie .

      Supprimer
  7. Dieu dit aussi: reculé leur de votre mort quand il sera la..
    bien sur, si tu y crois ^^
    je ne peux croire qu'apres ma mort, il n'y plus rien.
    tu recherches des arguments pour etre libre en sitant des passage coranique sans les contextes de ces passages...soit
    longue vie heureuse a vous

    RépondreSupprimer
  8. Les religions prospèrent aussi grâce à ce qu'elles promettent. La peur de la mort et l’espérance de continuer à vivre dans un paradis constitue un des fondements du contrat de croyance.

    Mais demain la science proposera de prolonger vos vies à tel point que vous ne mourrez que d'accident et ça a déjà commencé entre les test sur les gènes de vieillissement ou encore les projet de cryogénisation à votre mort pour réanimation futur.

    Quel impact cela aura il sur les petit cerveau apeuré par la mort et se réfugiant naturellement dans une croyance pour vivre en paix ? Cela sera probablement énorme. Dommage que ça n'arrive pas suffisamment vite, ça nous éviterais les fanatiques actuels.

    Enfin, je reste admiratif de tout ces jeunes gens qui affronte leur peur et comprennent leur place insignifiante dans l'univers, et qui résiste au besoin de sentir élu par un dieu, ou de croire en des promesses enfantines.

    L'avenir de l'humain est ici, et il se fera en sortant des chaînes de la peur et de dieu.

    Quand à ceux qui se disent agnostique ou qui ne sont pas sur. Puisque la vérité n'est jamais pleine et certaine. Franchement, après avoir lu tout les textes des religions monothéiste, et en comparant avec les progrès colossaux que les humains on fait sur le traitement de l'esclavage, la femme, les droits de l'homme, la science, la découverte de l'univers, l'histoire des guerres sanglantes à cause des religions, je trouves que vous pouvez vous sentir assez confiant sur les sujets de conversations avec votre dieu, au cas ou il existe, pour lui dire, même s'il vous envoi en enfer, qu'il est évident qu'ils aurait pu faire beaucoup mieux pour le bonheur des hommes. Et que si votre sacrifice en enfer permet à ce qu'il revoit sa copie des livres, ça vaut peut-être le coup, après tout mourir pour son idée d'un monde meilleur, meilleur et moins vieillot, et moins anachronique.

    RépondreSupprimer
  9. ''''Une reconvertie, femme libre et croyante et surtout pas soumise et encore plus respecté qu'avant'' ????PAR QUI??? PAR CEUX la MEME OU DEVRAIS JE DIRE par CELUI QUI VOUS A CONVERTIE??? bienvenue dans la communaute ,la meilleure des communaute !!!!des croyants du plus gros mensonge de l humanite . on juge l arbre a ces fruits. vous faites pitie .

    RépondreSupprimer
  10. ISLAM :TOUT ET SON CONTRAIRE ;L ASILE PSYCHIATRIQUE A CIEL OUVERT ; bravo a vous oualid enfin lucide liberé de ce poison.

    RépondreSupprimer
  11. Chaque mari musulman serait un assassin éventuel de son épouse. chaque frère musulman serait un assassin éventuel de ses propes soeurs . donc par conséquent tous les musulmans sont des assassins virtuels, et potentiels sans le savoir. ils ne raisonnent aucun problème que par un juron Allah oukbar cela veut dire tuez au nom de Dieu évidemment tuez au nom de Dieu tout ce qui s'oppose à l'islam. Quelle belle idéologie.!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rolalala la bêtise ! Vérifier ce que vous dites avant de parler ! Allah wakbar veut dire Dieu est grand !! Arrêtez de vous montez le crâne sérieux ! Y'a des conneries et des appels au meurtre dans toutes les religions.... Un meurtrier, c'est pas un musulman ni un chrétien ni un juif c'est tout simplement un meurtrier !

      Supprimer
  12. Vous ne dites que des conneries !.. Si vous voulez faire de la propagande anti islam faites le mais arrêter de vous faire passer pour des musulmans.. Le plus nul des musulmans sait que la base de l'Islam est la tolérance et l'amour de son prochain.. Le Coran nous invite à atteindre la piété en nous éloignant du mal.. ce n'est pas le premier venu qui peut devenir musulman, il faut des années d'étude et d'entrainement sur soit.. Maintenant libre aux gens de ne pas croire, c'est leur problème.. Après la mort on sera tous jugé.. Notre créateur dit dans le Coran "j'égare qui je veux et je guide qui je veux".. Il ne guide pas les injustes !.. Cultivez vous : http://www.islamachat.fr/category/livre/religion-theologie/

    RépondreSupprimer

  13. -Vos Allégations sur l'Islam Prouve​nt​ Grandement,

    -Que vous est loin du Christianisme,

    -Elles prouvent aussi Grandement,

    -Que vous n'avez Aucune Relation avec les Religions,

    -Quelles soient Chrétienne, Musulmane ou Autres !

    RépondreSupprimer



  14. -Il n’y a aucune conversion, Proprement dite,

    -de Musulmans vers le Christianisme,

    -ceux qui se convertissent,

    -n'ont jamais étés des Musulmans,

    -car dés le début un adepte quand il embrasse l'islam,

    -il le fait par conviction,

    -et par conviction seule, il ne le fait,

    -ni par contrainte,

    -ni par compassion,

    -ni par complaisance,

    -ni par cupidité,

    -mais par Conviction,

    -et une fois convaincu,

    -le Musulman ne renie jamais sa religion,

    -quitte a être écorché vif et mourir;

    -Ceux que vous montrez embrassant la religion catholique,

    -ce sont des crétins,

    -et hypocrites Kabyles,

    -des vauriens,

    -tels ceux qui n'ont aucune religion,

    -des bandits,

    -des voleurs,

    -des corrompus,

    -des traîtres,

    -des harkis, et fils,

    -des collabos,

    -des criminels de tout genres,

    -des bénis oui-oui,

    -des va nu pieds,

    -des gens de la pire espèce, sans dignité aucune,

    -c'est l'ivraie de la société,

    -ils le font uniquement par cupidité de la Gamelle,

    -pour un visa ou un séjour ou un asile à l'étranger,

    -ils changeront de vestes au premier venu,

    -tels des juifs, toujours du côté du plus fort;

    -Heureusement que la France de Jeanne d'Arc,

    -N'appartient pas à cette frange de ratons bougnoules de faux français(au petit f),

    -les vanu-pieds,

    -et les béni-ramassés,

    -Qui ont fait de la belle France,

    -Non pas une terre d’accueil et d'asile,

    -Mais ils ont fait de la belle France,

    -le dépotoir du monde.

    -Par contre ceux qui embrassent l'islam,

    -ce ne sont pas des n'importes qui,

    -mais des gens de hautes classe,

    -des intellectuels,

    -des savants,

    -des médecins, etc..,

    -des éminentes personnalités,

    -une fois qu'ils embrassent l'islam,

    -ils deviennent de véritables constellations dans le ciel de l'islam,

    -d'excellents ambassadeurs,

    -l'exemple pur du vrai islam;

    -Et c'est un honneur pour tous les musulman de les avoir parmi eux.

    RépondreSupprimer
  15. -VOUS EST L'IVRAIE DE LA COMMUNAUTÉ CHRÉTIENNE,

    -DES OPPORTUNISTES,

    -QUI NE CHERCHENT QU'A TERNIR L'IMAGE DE L'ISLAM ET DES MUSULMANS,

    -MAIS QUOI QU'IL EN SOIT,

    -SACHEZ BIEN ENNEMIS DE DIEU,

    -AVANT D’ÊTRE LES ENNEMIS DE L'HOMME :

    -L'ISLAM QUE VOUS LE VEUILLEZ OU NON,

    -EST ENTRAIN DE DOMINER LE MONDE,

    -ET DE CONVERTIR À L'ISLAM,

    -CHRÉTIEN APRÈS CHRÉTIEN,

    -NON PAS CONTRAINTE,

    -MAIS PAR CONVICTION,

    -MÊME LES ÉGLISES DANS LE MONDE,

    -SONT TRANSFORMÉES EN MOSQUÉES,

    -ÉGLISE APRÈS ÉGLISE PAR MANQUE,

    -ET ABANDON DE SES FIDÈLES;

    -DUSSE LES FAUX CHRÉTIENS,

    -HYPOCRITES EN MOURIR DE JALOUSIE.

    -L'ISLAM PROGRESSE,

    -TEL LA LUMIÈRE DU SOLEIL,

    -ALORS QUE LE CHRISTIANISME,

    -RÉGRESSE TEL LES TÉNÈBRES.

    -MÊME DIEU VOUS DÉFIES DEPUIS PLUS DE 14 SIÈCLE, :

    -[7] Quelle injustice plus flagrante,

    -que celle que commet celui qui tisse,

    -des mensonges sur Dieu au moment même **

    **où il est convié à l’islam?

    -Dieu ne guide point les êtres iniques;

    -[8] qui veulent éteindre la lumière de Dieu,

    -par leurs calomnies,

    -Mais Dieu parachèvera Sa lumière,

    -dussent les infidèles en souffrir !

    -[9] C’est Lui qui a envoyé Son Prophète,

    -pour tracer la voie à suivre,

    -et prêcher la vraie religion,

    -qu’Il élèvera au-dessus de toute autre croyance,

    -Dussent les idolâtres en souffrir.

    -(6 !1.Sourate du Rang (As-Saff ).

    -QUI DIT LE CONTRAIRE ?

    http://www.doamuslims.org/wp-content/uploads/2015/04/l_2690630.jpg

    RépondreSupprimer

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.