Nouveautés

les 7 choses qu'on ne devrait plus entendre après un attentat terroriste




Après des attaques terroristes comme celles dont Bruxelles vient d'être victime comme tant d'autres villes, il y a des choses qu'il ne faudrait plus voir. Au lieu de vouloir instaurer un climat de dignité pour les victimes et de confiance dans les forces de l'ordre pour ramener la sécurité et arrêter les responsables, des internautes, des journalistes et certains partis politiques essaient de semer la confusion partout C'est pourquoi, je tiens a vous parlez de ce climat post-attentat et des choses qu'on ne veut plus entendre :

1/ les théories du complot : Elles viennent toujours des mêmes sites web, et sont très répandues sur les réseaux sociaux. Elles sont fabriquées dans le but d'instaurer le doute envers les juifs ou notre gouvernement dans les esprits les plus influençables.

2/ les récupérations de l'extrême droite : qui y trouve une opportunité pour obtenir plus de voix au vue des prochaines élections, et une chance de se positionner comme une alternative et une solution!

3/ dire que la France est responsable de ces attaques : il y en a qui sont spécialistes de la culpabilisation de France pour chaque vie humaine assassinée sous les balles d'une Kalashnikov. Ces gens là réécrivent l'histoire, et j'aimerais leur demander en quoi la France est-elle responsable ? est-elle aussi responsable des attentats en Tunisie ? En Côte d’Ivoire ? De l'esclavagisme des yazidies? Des Femmes violées chaque jour par Daesh ?

4/ les insultes ou tout acte de racisme envers les musulmans : ce n'est pas tolérable de dire que chaque musulman de France est coupable pour le terrorisme islamique. Tout comme tous les chrétiens ne sont pas responsables des actes du Ku Klux Klan et ne doivent donc pas être stigmatisés. Et augmenter le racisme envers les musulmans, ce serait exactement faire ce que Daesh veut, pour ensuite se présenter comme le sauveur des musulmans opprimés !

5/ les personnes ne parlant que de l"islamophobie" : il y aura toujours ces quelques personnes qui, immédiatement, ne parleront que du risque d "islamophobie". C'est un mot que je n'utilise d'ailleurs pas car il confond le réel racisme avec la critique légitime de la religion. Ces personnes irritent les français avec leur discours aveugle sur le danger islamiste.

6/ les islamistes invités dans les médias : ces islamistes profitent des attentats pour se faire passer pour des musulmans pacifistes car ils rejettent le terrorisme. C'est surtout pour cacher leur doctrine salafiste ou issue des frères musulmans, et qui par ailleurs n'ont aucune gêne à discriminer les femmes, les homosexuels ou les autres minorités. Les médias devraient s'ouvrir d'avantage sur musulmans laïc francs et conscients des enjeux de l'islam et les dangers de la radicalisation!

7/ les campagnes de haine contre les musulmans laïcs, et les laïcs en général : des islamistes essaient de délégitimer 24 heures sur 24 ces laïcs et culture musulmane ou non. Ils ont même créé des pétitions pour les chaînes télé ou radio pour ne plus qu'ils soient invités !

À partager !

1 commentaire:

  1. l'Islam n'est pas une race, mais une religion, critiquer une religion ne s'apparente pas à du racisme
    FUCK ISLAM

    RépondreSupprimer

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.