Un reportage terrifiant sur la progression de l’islamisme à Marseille.



Un reportage terrifiant sur la progression de l'islamisme à Marseille surtout au niveau de l'école.

Un véritable bourrage de crânes qui détruit l'esprit critique des enfants et colonise les territoires.
La république Française, elle, dort. Ne la réveiller surtout pas...



4 commentaires:

  1. Le problème historique non résolu en France c'est le manque de fierté d'être les héritiers des Lumières. Il y a une veulerie rampante. Celle de la mentalité de Collaboration. Peut-être depuis la défaîte de Napoléon.

    RépondreSupprimer
  2. Bientôt les parents de ces enfants devront les scolariser dans l'école privée comme les enfants juifs pour les protéger . Encore et toujours je me pose cette question qui devient lancinante : pourquoi les gouvernements sont incapables de faire respecter les lois de la république ?

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement, il y a déjà un bon moment que cet islam démonstratif et politique, soutenant visuellement, et également dans les actes des radicaux qui continue jusque dans les médias à soutenir jusqu’au terrorisme, avec des petites phrases bien placés du genre : «Ils méritent ce qu’ils leurs aient arrivés en parlant des dessinateurs de Charlie Hebdo» par exemple.

    D’autres essaient de nous faire croire en édulcorant la portée visuelle de l’islamisme, que la recrudescence de ces oripeaux n’a aucun lien, et pour cela ils essaient par tout les moyens de désamorcer, en mélangeant les musulmans et les islamistes, et en nous faisant passer cela pour un amalgame raciste, alors que la majeure partie des gens ne confondent pas du tout, et n’ont pas pour autant de propos racistes ambigus, mais désignent parfaitement ce qui les dérangent, ou ce taisent pour ne pas êtres assimilés à des racistes fachos, ou des anticléricaux.

    Mais la triste réalité est bien là, et je regrette d’avoir à le souligner, mais quant la religion n’existe plus que pour se soustraire aux lois et se gouverner par elle même, pour pratiquer une religion dans tout les domaines de la vie d’une société, elle devient nuisibles en s’imposant à la société toute entière, et en supplantant les lois et son gouvernement par des sous branches tel que ce fameux Culte des musulmans de France, qui d’ailleurs avec la Licra à son équivalence et je n’apprécie pas plus leurs radicaux orthodoxes qui n’aiment pas grand monde, d’ailleurs les catholiques ont aussi un bon équivalent de frappadingues.

    De plus pratiquer sa religion comme ils l’entendent, cela signifie qu’ils ne respecteraient plus la société dont ils dépendent, pourtant le droit à un culte et à une spiritualité, n’impliquent pas pour autant de droits supérieurs au lois qui régissent le pays et les autres contribuables qui pourraient tout à fait revendiquer des bâtiments pour se réunir qui soit financé culturellement, ce qui a d’ailleurs été reproché à certains syndicats et partis politiques qui pourtant eux ne se finançaient pas spécialement avec des fond publique, car à les entendre, la rue ne ferait pas partie du domaine public, est bien si, mais cela n’a pas à remettre en question pour autant les structures religieuses, culturelles et historiques de nos pays pour leurs donner une vie plus en adéquation avec leurs copains imaginaires, ni a en construire avec l’argent des contribuables, ni même à leurs vendre des terrains pour les y aider, alors qu’ils ne les auraient pas vendu pour l’urbanisme en général, etc...

    Car sinon il faudra faire la même chose avec des religions moins importantes, ou même plus farfelues, tel que des Jedis, ainsi qu’associations de toute ordre, après tout, n’importe qui doit pouvoir disposer des mêmes droits qu’eux, le droit de se balader en toge avec un sabre sans être marginalisés, avoir des temples druidiques en pleine nature et en robes blanche de lin, sans compter des temples athées, qui d’ailleurs existent déjà, et même des églises satanistes, quoi que je crois en voyant tout les jours ce que devient mon pays, que c’est déjà un enfer pour les autres, on se croirait revenus au bon temps de "La Secte Solaire", et on sait tous ce qui c’est passé à force d’aveuglement gouvernemental.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. parte 2

      Je me demande si d’ailleurs la meilleure leçon, n’est pas de les obliger à supporter les autres dans toute les facéties de leurs vies, en appliquant de la dénigration visible de la république comme ils le font, mais les gens sont bien trop uniformisés et enrégimentés, pour sombrer dans l’anticonformisme, et c’est bien dommage, car cela démontrerait tout les jours le ridicules de leurs prétentions à tout vouloir islamiser et embrigader, puisqu’ils veulent de la religion à corps et à crie, il faut leurs montrer que toute forme de spiritualité peut devenir visible, même celle d’athées.

      Ma seule religion est le vivre ensembles, ceux qui ne le veulent pas sont libres de rejoindre des endroits du monde, ou ils pourront enfin connaître le nirvanas et l’apothéose de leurs foi débordantes, mais sans emmerder les autres, pourtant avec eux, j’en doute déjà depuis très longtemps, et celui qui veut imposer la religion comme lois et politique, ne veut que conquérir et remplacer les états par des religions nocives et plus luciférienne qu’ils ne le disent, l’islamisme est pour moi la plaie de l’humanité, et tout aussi nocive pour les musulmans eux mêmes, alors celui qui veut vivre avec des lois islamiques, et renie le droit et l’ordre, mais veut promouvoir l’illuminisme et l’obscurantisme, plutôt que la spiritualité et l’intelligence, ne veut qu’une chose, empêcher les autres de vivre comme ils l’entendent et les aliéner, il ni a pas à prendre des gants avec ceux qui refusent de vivre avec d’autres, ils ne se considèrent plus eux même comme faisant partie de ces pays où ils font leurs propagandes, alors ceux qui défendent ces engeances, parfois en prétendants qu’ils sont français depuis plusieurs générations, alors qu’ils le démontrent, car ce que je vois aujourd’hui n’est que le rejet de nos sociétés, et même si elles ne sont pas parfaites, nous savons tous qu’il y a bien pire, alors qu’ils soient déchus de la nationalité, c’est un choix qu’ils se doivent d’assumer eux même, et non pas de reprocher aux autres de finir par en prendre la décision à cause de leurs actes très souvent inqualifiables, pour ne pas dire pire.

      Il paraît qu’il faut combattre le feu par le feu.

      Supprimer