Nouveautés

Iran : elles militent sur Facebook contre le voile obligatoire Les Iraniennes tombent le voile sur les réseaux sociaux



Le combat pour les libertés n'a pas de frontières. Et encore moins sur Internet. Masih Alinejad, journaliste iranienne et activiste féministe a créé le groupe Facebook «My Stealthy Freedom» («Ma furtive liberté»). Les membres du groupe postent des photos d'elles, les cheveux libres, sans voile ou hijab. La page du mouvement comptabilise près de 814.000 likes à ce jour, ce qui montre son succès planétaire.

C'est en mai 2014, que Masih Alinejad a créé le groupe et posté une première photo d'elle non voilée, depuis les Etats-Unis où elle vit exilée. Immédiatement, plusieurs femmes iraniennes lui emboîtèrent le pas, malgré le risque élevé de poursuites judiciaires, dans un pays où le voile est obligatoire pour les femmes. D'ailleurs beaucoup d'entre-elles brisent l'interdiction en prenant soin de ne pas montrer leur visage pour éviter des poursuites. Mais le geste n'en reste pas moins hautement symbolique. 

Sur le même sujet












1 commentaire:

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.