Nouveautés

Citations sur l'islam - Paroles de ex musulmans

 Voici quelques citations de femmes et d'hommes célèbres d'hier et d'aujourd'hui à propos de l'islam       


                                    


L'islam, c'est l'islamisme au repos et l'islamisme, c'est l'islam en mouvement.  C'est une seule et même affaire."  Ferhat Mehnni



"Il y a des musulmans modérés, mais l’islam lui-même n’est pas modéré. L’islam est une idéologie fasciste. Il n’y a aucune différence entre l’islam et le fondamentalisme islamique, il y a tout au plus une différence de degré mais pas de nature." Ibn Warraq



"Il est vrai que tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans. Le problème est dans l’islam, dans les fondements mêmes de l’islam. Le problème est dans le contenu du Coran et c’est absolument limpide. Celui qui soutient le contraire est aveugle."  Waleed Al-Husseini



"Les sociétés sûres d'elles se reflètent dans une religion confiante, sereine, ouverte ; les sociétés mal assurées se reflètent dans une religion frileuse, bigote, sourcilleuse. Les sociétés dynamiques se reflètent en un islam dynamique, innovant, créatif ; les sociétés immobiles se reflètent en un islam immobile, rebelle au moindre changement."  Amin Maalouf (Les identités meurtrières".






"Vous venez me parler des avantages que nous a valu notre conversion à l’Islam, et moi je vous dis : regardez ce qu’elle nous a couté !"  Mustapha Kémal Atatürk  (Premier président de la république turque).



"Mais pourquoi nos femmes s'affublent-elles encore d'un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d'un homme?  Cela est-il digne d'un peuple civilisé?  Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous?  Qu'elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n'aient pas peur de regarder le monde!  Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple!" Mustafa Kemal Atatürk (Premier président de la république turque).


"Bien sûr l'écrasante majorité des musulmans ne sont pas terroristes ou n'ont de sympathie pour les terroristes.  Assimiler tout les musulmans à des terroristes est stupide et incorrect.  Mais reconnaître qu'il y a un lien entre islam et terrorisme est approprié et nécessaire."  Ayaan Hirsi Ali



"J'ai été musulmane, souvenez-vous, et c'est quand j'étais le plus dévote que j'étais le plus remplie de haine."  Ayaan Hirsi Ali



"Je ne vois aucune différence entre islam et islamisme.  L'islam est défini comme étant la soumission à la volonté d'Allah, telle qu'elle est décrite dans le Coran.  L'islamisme c'est juste l'islam dans sa forme la plus pure."  Ayaan Hirsi Ali



"Une femme occidentale n'est pas la propriété de son père ou de son frère.  Elle est juste elle-même.  Elle peut choisir son style de vie.  Mais dans une famille musulmane, l'honneur d'un homme est entre les jambes d'une femme." Ayaan Hirsi Ali



"Je ne crois pas qu'il existe un islam "modéré".  Je crois qu'il est préférable de parler de degré de croyance et de pratique. Ayaan Hirsi Ali



"J'aimerais que les musulmans voient leur religion comme un ensemble de croyances qu'ils peuvent évaluer de façon critique et dans lequel ils peuvent piocher et choisir."  Ayaan Hirsi Ali



"Islam était comme une cage mentale.  Au début, quand vous ouvrez la porte, l'oiseau en cage reste à l'intérieur: il est terrifié.  Il a intériorisé sa captivité.  Il lui faut du temps pour s'échapper, même après que quelqu'un ait ouvert la porte de sa cage".  Ayaan Irsi Ali.





"Si on avait supprimé la peine de mort contre ceux qui quittent l'islam, l'islam n'existerait plus aujourd'hui.  L'islam aurait disparu dès la mort du prophète, paix sur lui.  Condamner l'apostasie, c'est ce qui a permis de garder l'islam jusqu'à nos jours".  Yusuf Al-Qaradawi (chef des Frères Musulmans).



"Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu."   Monseigneur Louis Pavy Évêque d’Alger.



"L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis, un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit."  Joseph Ernest Renan


"L’islamisme ne peut exister que comme religion officielle; quand on le réduira à l’état de religion libre et individuelle, il périra. L’islamisme n’est pas seulement une religion d’État, (…) c’est la religion excluant l’État…" Joseph Ernest Renan


"L’Islam est le dédain de la science, la suppression de la société civile; c’est l’épouvantable simplicité de l’esprit sémitique, rétrécissant le cerveau humain, le fermant à toute idée délicate, à tout sentiment fin, à toute recherche rationnelle, pour le mettre en face d’une éternelle tautologie : Dieu est Dieu…"
Joseph Ernest Renan



"L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles  (…) Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde."  Winston Churchill



"Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet." Chateaubriand



"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant.  La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l'a fondée."  Montesquieu



"Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes.  Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. (…) Je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde." Arthur Schopenhauer.



"Mahomet a placé dans le Coran, non seulement des doctrines religieuses mais des maximes politiques et des lois criminelles."  Alexis de Tocqueville



"L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette toutes les affections du cœur du côté de l’intérieur de la famille." Alexis de Tocqueville.
Islam et les Grands Hommes

La mauvaise réputation de l'islam n'est pas nouvelle
Islam et les Grands HommesIslam et les Grands Hommes
La mauvaise réputation de l'islam n'est pas nouvelle
Posted by Waleed Al-Husseini on Friday, October 30, 2015


8 commentaires:

  1. l'histoire de la femme dite occidentale révèle que oui, oui nos mères et nos grand-mères ont été la propriété de leur père de leur mari de leur famille de la famille de leur mari...! "Une femme occidentale n'est pas la propriété de son père ou de son frère. Elle est juste elle-même. Elle peut choisir son style de vie." ! on revient de très très loin et c'est loin d'être gagné; solidarité totale avec les femmes du monde entier pour que chaque fille vive libre !

    RépondreSupprimer
  2. "Il est vrai que tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans."

    Malheureusement, il s'agit d'une affirmation fausse, les exemples ne manquent pas pour vous contredire. Je comprends assez aisément à vrai dire, qu'on puisse asséner des mensonges pour appuyer ses idées mais les terroristes ne sont pas TOUS musulmans. Parlons honnêtement.



    "Le problème est dans l’islam, dans les fondements mêmes de l’islam. Le problème est dans le contenu du Coran et c’est absolument limpide. Celui qui soutient le contraire est aveugle."

    C'est tout sauf "limpide" malheureusement encore une fois pour vous. Il est tellement facile aujourd'hui de prendre comme exécutoire l'Islam ou les musulmans à raison ou à tort pour amputer certains problèmes à autrui. Vous ne participez pas à la démarche qui consisterait à comprendre, démêler les contradictions, à pénétrer la vérité. Pourquoi ? En affirmant que le problème est tellement intelligible, simple, limpide vous obscurcissez notre intelligence, vous appelez pas à la réflexion, à exercer notre raison. Je me permets de vous dire ceci puisque moi aussi je suis à la recherche de ma propre vérité, je questionne l'Islam, j'apprends l'Islam, je tente d'examiner l'Islam, je le critique vigoureusement également. Il s'agit d'un travail éreintant qui suscite en moi des bouleversements mais je ne suis pas arrivé encore à votre stade qu'est l'athéisme, je suis sceptique ni plus, ni moins. Toutefois, mes recherches sur l'Islam m'ont appris la complexité que recèle cette religion tant dans les fondements, tant dans ces textes, qu'il est difficile pour moi d'être aussi catégorique, affirmatif et péremptoire que l'est votre blog. J'ai vu dans l'Islam autant la laideur, la cruauté que la beauté et la bienfaisance, je risque d'en choquer plus d'un ici. Et ceci, non seulement dans l'Islam, mais en Islam parmi les croyants.

    Je me disais également que vos articles sont tellement déconcertant parfois, étant donné qu'ils pointent là où ça fait mal ( ce qui est bon) mais aussi parfois, ils s'éloignent de la vérité, ils tombent dans le dogmatisme (quelle ironie), la contre-vérité, elles tendent même vers la propagande quasi-religieuse. J'avouerai que j'en attendais beaucoup en venant lire votre blog qu'on m'a conseillé mais je n'ai pas eu les réponses à mes questionnements.

    Je souhaite toutefois à vous féliciter pour votre travail, vous avez le mérite d'assumer vos pensées et à participer aux débats sur la question de la religion, et notamment sur l'Islam, même si ce débat aujourd'hui semble si stérile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé mais (au moinsces dernières années...) tous les terroristes criaient "Allah Akbar"mais me direz-vous c'était qu'ils ne voulaient qu'aller se déssoiffer au bar...à sang.

      Supprimer
    2. Il n'y pas à être désolé : ce n'est pas moi qui ai dit que tous les terroristes étaient musulmans. Je ne tombe pas dans le sectarisme, et le simplissime des opinions, ça ne sert à rien car les "preuves" sont nombreuses...

      En ce qui concerne les terroristes musulmans, je n'ai absolument pas nier leur existence, ni leur monstruosité...

      Supprimer
    3. il vaut mieux assumer ses pensée que vivre dans le déni !
      l'Islam ne se résume pas au Coran mais aussi à la Suna et ces hadiths ainsi que la la "Sîra" qui révèle bien le caractère psychopathe de Mohamed !
      je vous conseil vivement de vous documenter sur le sujet, afin d'éviter de sortir des inepties !

      Supprimer
  3. "Si on avait supprimé la peine de mort contre ceux qui quittent l'islam, l'islam n'existerait plus aujourd'hui. L'islam aurait disparu dès la mort du prophète, paix sur lui. Condamner l'apostasie, c'est ce qui a permis de garder l'islam jusqu'à nos jours". Yusuf Al-Qaradawi (chef des Frères Musulmans).
    CQFD !

    RépondreSupprimer
  4. L'IZLAM EST À LA FOIS LE JOUR ET LA NUIT ET NOIR ET BLANC,AVEC DES CONTADICTIONS FLAGRANTESMAIS UNE CHOSE EST CERTAINE IL N'EST PAS LE MESSAGE D'UN QUELCONQUE DIEU .CTD COMME TOUTES LES RELIGIONS./

    RépondreSupprimer
  5. Excepté les masos, se feront sodomiser sans l’avoir demandé tous ceux ou celles qui ont voté et plus particulièrement ‘’ En marche ‘’ car Macron à fait toutes sa scolarité dans des écoles confessionnelles, donc il ne fera rien pour rétablir la laïcité dans notre pays
    Parce que, financer le Concordat religieux est un détournement de l'argent publics - Enseigner le fait religieux à l'école de la république sans enseigner en contrepartie le fait athée est anti-laïque et une discrimination à l'encontre des parents d'élèves athées - 60% des français-es sont sans religion
    Suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/publie-en-2010-et-toujours-dactualite.html

    RépondreSupprimer

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.