Nouveautés

Abd Al-Aziz Alqenaei: l’islam politique a entraîné la destruction et la guerre dans le monde arabe

Le journaliste koweïtien Abd Al-Aziz Alqenaei : l’islam politique a entraîné la destruction et la guerre dans le monde arabe ; la laïcité propose la liberté, l’égalité et la justice

Le journaliste koweïtien Abd Al-Aziz Alqenaei a lancé un appel passionné à la séparation de la religion et de l’État, affirmant qu’associer la laïcité à l’alcool et à la prostitution était « absurde et naïf », rappelant « les libertés qu’elle confère, la passation de pouvoirs, la dignité humaine qu’elle assure, et l’égalité, la justice et les libertés qu’elle apporte ». L’islam politique, en revanche, soutient la tyrannie et n’a apporté que destruction, conflits communautaristes et guerres dans le monde arabe, a-t-il estimé. Il s’est exprimé lors du talk-show « Directions opposées » d’Al-Jazeera, le 8 août 2017. 



Extraits :

Abd Al-Aziz Alqenaei : En l’absence de laïcité, vous ne trouveriez pas une seule mosquée en Occident. Dans le même temps, dans les États islamiques – des pays qui prétendent gouverner en vertu de la plus accomplie des religions et la charia – les chrétiens et les autres minorités non musulmanes n’ont aucun droit. […]


Dans la France laïque, qui a promulgué la fameuse loi de 1905 sur la séparation de la religion et de l’Etat… Aujourd’hui, dans la capitale française de Paris, on compte 2 000 mosquées, dans lesquelles le nom d’Allah est entendu et l’appel à la prière résonne publiquement. Mon collègue ici affirme que la laïcité va à l’encontre de la religion et qu’elle est nuisible. Mon frère, ces affirmations sont de naïves inepties. Elles sont proférées par des personnes qui veulent déformer la laïcité, afin d’empêcher l’effondrement du programme des islamistes. Après les révolutions arabes, qu’a apporté l’islam politique au monde arabe et au golfe Arabique sinon la destruction, les conflits communautaristes et les guerres qui sévissent en Syrie, en Irak, au Yémen et ailleurs ? […]


Les islamistes considèrent que la laïcité n’est qu’alcool et prostitution. Telle est l’envergure de leur esprit. Ils ne voient pas dans la laïcité les libertés qu’elle confère, son système de passation des pouvoirs, la dignité humaine qu’elle procure ou l’égalité, la justice et les libertés qu’elle offre. Tout ce qu’ils voient en elle, c’est… Ils jugent le livre par sa couverture, car ils peuvent affirmer que la laïcité est alcool et prostitution. Je suis stupéfait : n’ont-ils pas lu l’histoire islamique ? N’ont-ils pas lu que chacun des Compagnons du Prophète possédait un nombre alarmant de filles esclaves et que d’autres attaquaient des pays et capturaient des enfants ? […]


L’islam politique défend la tyrannie, de peur que son pouvoir et sa domination sur les peuples arabes ne prenne fin. L’islam politique veut que les peuples arabes soient subordonnés et humiliés, alors que l’idéologie laïque veut que l’homme soit libre, jouisse du libre arbitre et rejette l’hégémonie des hommes de religion. […]


Il est dans l’intérêt des dirigeants [arabes] de maintenir les populations en l’état, de préserver leur ignorance et de les contrôler. Il n’y a pas de moyen plus facile de contrôler les peuples que via l’islam politique. Le pire qu’une personne laïque puisse faire est de vous dire : « Je ne suis pas d’accord avec vos idées. » L’islam politique, en revanche, vous tue. Il vous tue ! Il émet des accusations d’apostasie contre vous !

 

Aucune « essence de liberté » en islam ; les peuples islamiques endoctrinés sont des bombes à retardement

Abd Al-Aziz Alqenaei : L’Occident nous enseigne la démocratie et la diffuse, et nous nous instruisons à son sujet dans nos programmes scolaires et sur les réseaux sociaux, ainsi que dans nos livres de philosophie et autres. [L’Occident] nous enseigne les droits de l’homme, la démocratie et la laïcité, mais force-t-il chacun de nous à nous instruire sur ces notions et valeurs ? Non. Il laisse chacun décider. Les principes et les valeurs de émocratie, de droits de l’homme et de laïcité sont des principes universels…

Mohammed Hneid : Et pas seulement occidentaux.

Abd Al-Aziz Alqenaei : C’est exact. Le monde a connu la mondialisation, et [les idées] ne se limitent pas à un groupe donné… Je ne dis pas que la démocratie et la laïcité sont des notions strictement américaines, alors que les Arabes – ou d’autres – ne seraient pas autorisés à en profiter. Non, ces idées sont ouvertes à tous. Saisissez-les, et utilisez-les à bon escient. Vous me dites que les peuples [arabes] demandent la liberté. Mon frère, les Arabes ne sont même pas capables de faire la queue. Ils ne savent pas comment prendre le bus ou faire la queue pour du pain. De quelle liberté parlez-vous ? Ils demandent la « liberté » de la charia islamique, qui promeut des « droits » criminels et répugnants, comme la lapidation des criminels et l’amputation des mains. Sont-ce là les droits de l’homme ? Quelle « essence de liberté » y a-t-il dans l’islam ? Je n’en vois aucune. […]

Journaliste : 98 ou 99 % de la population de la région arabe et islamique sont des musulmans. Sommes-nous censés les rassembler et les chasser de la région, pour les remplacer par des laïcs comme vous les aimez ? Mon frère, la culture de ces gens est islamique et arabe. La Turquie est un pays musulman. 99 % de sa population est musulmane. Reprochez-vous à Erdogan et aux Turcs de prier et de pratiquer l’islam ? Quand ces attaques cesseront-elles ? Ces attaques occidentales sont anti-islam, non pro-démocratie. Vous dites qu’en Turquie, ils veulent changer [la constitution], mais qui est derrière cela ? Cela a été voté par la société turque.

Abd Al-Aziz Alqenaei : Ceux qui ont voté pour cela n’ont pas la culture démocratique. S’il existait une culture démocratique établie… Exact, le vote était authentique, mais quand c’est une démocratie démagogue qui apporte le changement…

Animateur : Parlez-vous de l’ensemble du monde arabe et islamique ?

Abd Al-Aziz Alqenaei : Oui. Il y a des milliers d’années, Platon et Aristote nous ont prévenus qu’une culture démocratique démagogue évoluerait en démocratie corrompue. Dans un tel cas, il serait préférable de ne pas avoir de démocratie du tout. […]

Animateur : L’Occident ne veut pas que nous ayons de démocratie. Regardez comment l’Occident a soutenu les nouvelles démocraties d’Europe de l’Est lorsqu’elles se sont révoltées contre le système communiste. Ils les ont embrassées, leur ont donné de l’argent et les ont soutenues. Mais qu’a fait l’Occident dans nos propres pays ? Ce sont des peuples qui ont laissé le terroorisme se développer.

Abd Al-Aziz Alqenaei : De quel terrorisme parlez-vous ? Les pays occidentaux ont peur des peuples islamiques, et à juste titre. La plupart de ces nations [musulmanes] sont criminelles. Ces gens subissent un lavage de cerveau islamique. Ce sont des bombes à retardement.

Mohammed Hneid : Le mufti [de Syrie] Hassoun et Bachar n’ont-ils pas dit qu’ils enverraient des gens perpétrer des attaques en Europe ? Qui commet ces attentats terroristes en Europe ? Qui mène des attentats en Europe ? Les agences [de renseignements].

Abd Al-Aziz Alqenaei : Aucun n’est commis par des agences, mon frère. C’est l’œuvre des musulmans.

Mohammed Hneid : L’islam ne préconise pas la mort. « Celui qui tue une personne – à moins que ce ne soit pour homicide ou corruption sur terre – c’est comme s’il avait tué toute l’humanité. » « Celui qui ne gouverne pas selon ce qu’Allah a révélé est un infidèle. »

Abd Al-Aziz Alqenaei : De même qu’il y a des versets dans le Coran qui appellent à la tolérance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La voie de la raison Designed by La voie de la raison Copyright © waleed Al-Husseini

Fourni par Blogger.