Et on nous vend l’islam en Indonésie comme un exemple

Fête de l'indépendance indonésienne. 
Une école maternelle décide de la célébrer sous le thème "la guerre d'allah"... 
Pensez-y la prochaine fois qu'on vous parle de l'islam indonésien comme exemple d'ouverture...



Cette vidéo aussi en Indonésie montre la situation de la femme.
 Elle y est fouettée en public. Cela prouve à ceux qui pensent que l'Islam là-bas est différent...
 Et c'est aussi ce que j'explique dans mon dernier livre pour ceux qui s'imaginent qu'en Asie, l'Islam serait moderne.




6 couples ont été fouettés à Aceh, en Indonésie ce lundi 4 mars 2019 pour relation hors mariage.
Pour rappel, Aceh applique la charia depuis 2001 suite à l'autonomie accordée par le gouvernement indonésien après plusieurs mouvements d'insurrection islamique à caractère séparatiste.
Et on nous vend l’islam en Indonésie comme un exemple

 

11 commentaires:

  1. Bientôt la même chose en France ne vous y trompez pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, si un jour la France devient musulmane (pas avant 40 ans) il y aura des "accommodements". Ne véhiculons pas n'importe quoi, même si comme vous je suis un ennemi de la secte islamique.

      Supprimer
    2. "Il y aura des accomodements "....Blague or not ?

      Supprimer
    3. Oui, on aura le choix entre le fouet ou la lapidation !

      Supprimer
  2. Il ne faut pas stigmatiser la religion musulmane : Aurélien Taché vous dirait qu'en France aussi, il y a de très nombreux couples sado-masos ( surtout les catholiques pratiquants avec des serre-tête ) et que beaucoup de femmes, comme ces musulmanes, adorent se faire fouetter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois vraiment pas le rapport entre la religion et des pratiques sexuelles. Hors sujet total

      Supprimer
  3. N’importe quoi ! Et quelle stupide comparaison !!

    RépondreSupprimer
  4. Imbécile.. Alors on peut parler aussi de bestialité... Dromedaires ..anes chèvres..!!

    RépondreSupprimer
  5. Justement, vous ne comprenez pas ce qu'il veut dire : il ironise justement sur le fait qu'il n'y a aucun rapport, comme quand Taché compare le voile et le serre-tête !

    RépondreSupprimer
  6. Heureusement, les coups n'ont pas l'air trop violents.

    RépondreSupprimer